• EXPEDIT

    EXPÉDIT

    Légionnaire romain converti au christianisme martyrisé le 19 avril 303 en Arménie ; fête le 19 avril.

     

    CAEN / VIEUX-BOURG :

    “ Dans le Calvados, saint Expédit est également invoqué à Vieux‑Bourg (canton de Pont‑l'Evêque). Mais, c'est à Caen, dans l'église de La Trinité-Saint‑Gilles, que le culte est le plus important. Les demandes de pèlerins venus individuellement se comptent par dizaines chaque jour. En témoigne le nombre de votives qui illuminent l'autel au‑dessus duquel se dresse la haute statue du saint. On vient prier et l'on formule sa demande dans un registre très étendu (les pèlerins placent des billets de leur composition au pied de la statue, généralement cachés derrière le petit panneau portant le nom du saint). ”

    in Les saints qui guérissent en Normandie, tome 2, d'Hippolyte Gancel, éditions Ouest France, 2003.

     

    LISIEUX :

             "Expeditus était un légionnaire romain. Converti à la religion chrétienne, il fut martyrisé le 19 avril 303 en Arménie. Son culte est relativement récent en Normandie. Il ne remonterait vraisemblablement guère au-delà d'un siècle. Avant tout, saint Expédit (son nom est éloquent en la matière) est invoqué pour apporter une solution rapide aux problèmes urgents. Mais il lui est souvent demandé également d'intervenir pour le rétablissement de la santé. Ainsi est-il prié en la cathédrale Saint-Pierre de Lisieux où sa statue est largement illuminée de cierges et où des registres permettent l'expression des demandes et des remerciements. D'une manière générale, il est assez populaire dans le Calvados et dans le Perche."

    in Les saints qui guérissent en Normandie d'Hippolyte Gancel, éditions Ouest France 1998.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :